Les Espaces Naturels Sensibles (ENS)

Le Département protège, aménage et gère les espaces naturels sensibles à fort potentiel écologique accessibles au public.

3 000 ha de nature préservés par le Département

La Charente-Maritime est riche d’un environnement naturel des plus remarquables et encore largement préservé, garant d’une biodiversité et d’un cadre de vie qui concourent à son attractivité et son identité.

Une véritable mosaïque de milieux naturels compose ses paysages locaux :

  • les marais littoraux (marais Poitevin, marais de Rochefort, marais de Brouage…), les estuaires (Sèvre, Charente, Seudre et Gironde),
  • les vallées alluviales (Charente, Seugne, Boutonne…),
  • les îles (Ré, Aix, Madame et Oléron),
  • les falaises et pointes littorales (Chassiron, Pointe du Chay, Yves, Suzac…),
  • les dunes (Saint-Trojan, la Coubre…),
  • les massifs forestiers, landes et coteaux calcaires.

Depuis plus de 40 ans, le Département porte une politique active de préservation et de mise en valeur de ses espaces naturels et de ses paysages. Grace aux acquisitions de terrains, il protège, aménage et gère les espaces naturels sensibles à forts potentiel écologique accessibles au public.

Des études sont menées sur les sites afin de connaître le patrimoine naturel de chacun d’entre eux et définir la gestion la plus appropriée pour la préservation de la faune, de la flore, des habitats naturels et du paysage.

Des opérations de travaux sont programmés tous les ans afin d’entretenir, de restaurer les milieux naturels, améliorer la biodiversité et accueillir le public à la fois en toute sécurité et pour agrémenter au mieux la découverte de ces sites naturels.

De nombreux partenaires locaux et agriculteurs concourent à la gestion de ce patrimoine naturel et à sa mise en valeur.

Des animations sont organisées pour sensibiliser le public.

Chiffre clé

8 sites

d'accueil du public en Charente-Maritime

Des sites naturels qui vous accueillent

Parmi les espaces naturels sensibles du Département, nous vous proposons de découvrir les sites suivants :

  • Chef de Baie
  • Les Falaises du Pertuis Breton
  • La Forêt de Benon
  • La Pointe des Baleines
  • Les Marais des Bris
  • Les Dunes des Seulières
  • La Pointe de Chassiron
  • La Falaise du Caillaud

Espaces Naturels Sensibles

Chef de Baie

Falaises du Pertuis Breton

Forêt de Benon

Pointe des Baleines

Marais des Bris

Dunes des Seulières

Pointe de Chassiron

Falaise du Caillaud

Un réseau écologique dense mais fragile

Les continuités écologiques sont formées par les liens entre différents "réservoirs de biodiversité", c'est à dire de milieux naturels dont la superficie et la qualité permettent à la faune et à la flore d'accomplir l'ensemble de leur cycle biologique (alimentation, reproduction, repos...).

En Charente-Maritime, il s'agit principalement des grands ensembles de marais littoraux, principaux boisements et vallées alluviales (Charente, Boutonne, Seudre...). Ces grands milieux sont reliés par des corridors biologiques qui sont des structures paysagères linéaires plus ou moins continues. L'ensemble des continuités écologiques terrestres et aquatiques forme ce qu'on appelle la "Trame verte et bleue", identifiée dans le cadre d'un schéma régional de cohérence écologique. Les cours d'eau constituent à la fois des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques.

Se déplacer pour les espèces est vital mais les obstacles à ces déplacements sont de plus en plus importants. Préserver et remettre en bon état les continuités écologiques, c'est contribuer à la sauvegarde des espèces et cela implique d'agir à différents niveaux :

  • Aménagement de passages à faune au niveau de la voirie départementale : la petite faune, dont notamment les rares Loutres et Visons d'Europe, ont besoin de passages qui peuvent être aménagés le long des principaux axes de circulation de ces espèces. Un programme important de neutralisation des points de collisions routières a été mis en place le long de la RD 137 entre Saint-Laurent de la Prée et Rochefort.
  • Effacement d’obstacles sur les cours d'eau avec l'aménagement de passes à poisson
  • Plantation de haies afin de restaurer le maillage bocager : le programme EVA

En téléchargement

.PDF

Carte des ENS et Pôles-Nature en Charente-Maritime