Le contournement de Marans

Les études du projet d’aménagement du contournement de la commune de Marans ont commencé ! Un projet d'envergure estimé à 60 millions d'euros avec pour objectif de démarrer les travaux fin 2026.

Le Département de la Charente-Maritime, la Communauté de Communes Aunis Atlantique et la commune de Marans s’engagent dans un projet ambitieux d’aménagement du territoire : le contournement de Marans.

La traversée de Marans via la Route Départementale 137 est soumise à un très fort trafic routier vecteur de nuisances majeures pénalisant le cadre de vie des Marandais. Sa congestion rend d’autant plus difficile l’accès aux services et aux commerces subsistant de part et d'autre de la traverse de bourg.
Le projet de contournement de Marans constitue un projet essentiel en matière d’aménagement du territoire et de sécurité routière. Il permet de maintenir cette commune comme polarité principale du territoire d'Aunis Atlantique.

Une première réunion d’information

Le 12 septembre 2022 s’est tenue une première réunion d’information auprès des propriétaires et des exploitants déjà potentiellement concernés par les études préalables réalisées dans le cadre du contournement de Marans.

Initiée par le Département, cette réunion avait plusieurs objectifs :
- rappeler l’historique et le contexte du projet,
- informer les personnes présentes sur les études en cours de réalisation ou prochainement démarrées et qui pouvaient concerner leurs parcelles,présenter les différentes variantes étudiées à ce stade du projet par le Département,
- répondre aux différentes questions et remarques.

Il est toutefois important de garder à l’esprit que les tracés présentés lors de cette réunion ne sont que des ébauches de travail : ils ne sont en aucun cas définitifs. Un travail de concertation sera réalisé dans les prochains mois, en collaboration étroite avec les acteurs locaux (monde agricole, associations environnementales, habitants du centre-ville, etc.), pour définir ensemble le tracé le plus pertinent et le moins impactant pour ce projet.

Consultez le support de présentation diffusé lors de cette réunion

Vous avez une question sur le projet ?

Contactez-nous par email : consultationpublique-routes@charente-maritime.fr

Un projet d’intérêt général

A l’échelle régionale et interdépartementale :

Le projet de contournement de la commune de Marans permettra de fluidifier le trafic entre les régions Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine. La RD 137 est l’une des principales portes d’entrée du département de Charente-Maritime (et de la région Nouvelle Aquitaine). L’objectif est donc de renforcer les liaisons Nord Charente-Maritime - Sud Vendée, de contribuer à la mobilité et aux échanges économiques entre les deux départements et les deux régions. Il s’agit aussi d’assurer la continuité du trafic de convois exceptionnels, en particulier pour desservir le Grand Port Maritime de La Rochelle.

A l’échelle locale :

Le projet permettra :

  • d’améliorer la sécurité des usagers sur le contournement grâce à une géométrie adaptée au trafic de transit et dans l’agglomération grâce à un trafic apaisé,
  • de réduire les pollutions sonores, olfactives et visuelles,
  • de reconquérir les fonctionnalités de la voie principale de la commune de Marans.

Ces objectifs sont portés par les habitants depuis déjà plusieurs décennies. Cette régularisation de trafic sur Marans aura un impact positif sur le cadre de vie et l’économie locale en concourant à la revitalisation du cœur de ville engagée par la commune de Marans et le programme Petites Villes de Demain.

Un projet ambitieux

Le projet de contournement de Marans est évalué à 60 millions d’euros. Il prévoit de réaliser une route bidirectionnelle avec une largeur d’emprise moyenne totale de 25 m. Le tracé définitif n’étant pas établi à ce jour, le linéaire de voirie à créer est estimé entre 4 à 6 km.
Cette opération consiste à :

  • aménager une route bidirectionnelle de 7m de chaussée munie d’accotements stabilisés et revêtus de 2m de part et d’autre de la voie,
  • construire plusieurs ouvrages d’arts nécessaires pour réaliser différents franchissements (cours d’eau, canaux, voie ferrée), rétablir les voies de communication actuelles (voies communales, routes départementales, chemins agricoles) et assurer la transparence hydraulique de l’infrastructure en cas d’inondation / submersion,
  • créer un système de collecte et gestion des eaux de pluie de la plateforme routière.

Le projet fera l’objet d’un Dossier d'enquête préalable à la Déclaration d'Utilité Publique (DUP) et d’un dossier d’Autorisation Environnementale. Un Aménagement Foncier Agricole Forestier et Environnemental (AFAFE) sera également réalisé dans le cadre de ce projet.
L’ampleur du projet de contournement de Marans implique nécessairement un délai d’études et d’instruction des dossiers réglementaires relativement long. Toutefois, le Département a engagé tous ses moyens disponibles pour assurer une exécution rapide du projet. Son objectif : démarrer les travaux fin 2026.

Un secteur sensible à protéger

La sensibilité environnementale du secteur est importante : plusieurs périmètres naturels protégés recouperont inévitablement le tracé du projet (dont notamment le périmètre de Parc Naturel Régional du Marais Poitevin). Le réseau hydrographique du secteur et les habitats naturels qui le composent constitue l’un des principaux corridors écologiques du marais et revêt donc une très forte patrimonialité pour de nombreuses espèces.
Le secteur est également soumis à l’aléa inondation/submersion qu’il convient de prendre en compte impérativement dans le projet (transparence des ouvrages hydrauliques) car la protection des habitants est une des priorités du Département.
Le monde agricole est également un acteur incontournable sur ce territoire. L’enjeu du projet est donc d’assurer la pérennité des exploitations agricoles présentes. Le stock foncier constitué par le Département sur la commune de Marans permettra, entre autres, de compenser la consommation d’espaces agricoles liée au projet.

Et ensuite ?

L’élaboration du projet sera longue. D’autres réunions seront réalisées prochainement pour informer les Marandais de l’avancée du projet et de les impliquer dans sa conception. Le Département ne manquera pas de vous informer, par le biais de ses différents canaux de communication, de ces nouveaux temps de rencontre et d’échanges.

Nos partenaires

Le Département n’est pas seul sur ce projet. A ses côtés, la CdC Aunis Atlantique et la commune de Marans se sont engagés pour mener à bien ce projet.
Le Département pourra également s’appuyer sur l’expertise du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin et de la Chambre d’Agriculture de la Charente-Maritime pour s’assurer de la qualité des études qui seront réalisées. Un partenariat entre les différentes structures a été établi spécifiquement pour ce projet.
Enfin, le Département pourra compter sur tous les citoyens motivés par ce projet et qui souhaitent apporter leurs contributions.