Le métier d’assistant(e) maternel(le)

L’assistant maternel accueille des enfants à son domicile, de façon non permanente et moyennant une rémunération.

Devenez un professionnel de la petite enfance

Ce mode d’accueil permet de tenir compte des besoins des parents, tout en respectant les rythmes de l’enfant, son épanouissement et son éducation. Au quotidien, vous proposez un environnement chaleureux et sécurisant dans lequel l’enfant pourra s’éveiller et s’épanouir.

Vous participez aux activités proposées par les réseaux professionnels dans les Relais d’Assistants Maternels (RAM) afin de ne pas vous isoler. Le RAM est un lieu d’accueil et de partage d’expérience entre assistants maternels.

Vous pouvez également accueillir des enfants dans un local en dehors de votre domicile, dans le cadre d'une Maison d'Assistants Maternels (MAM).

Consultez le guide ministériel sur les MAM

Contact

Vous avez une question sur les MAM ?
defpmi-am@charente-maritime.fr

Demandez votre agrément

Toute personne souhaitant exercer la profession d’assistant(e) maternel(le), à son domicile ou en Maison d’Assistants Maternels (MAM), doit en amont solliciter son agrément d’assistant maternel.

Après évaluation de vos conditions d’accueil, le Département de la Charente-Maritime vous délivre l’agrément nécessaire à l’exercice du métier d’assistant maternel.

L’agrément précise les horaires de l’accueil, le nombre et l’âge des enfants que vous serez autorisé(e) à accueillir simultanément. Le nombre d’enfants accueillis ne peut être supérieur à 4, y compris en incluant vos enfants de moins de 3 ans.

Lorsque vos conditions d’accueil ne garantissent plus la santé, la sécurité ou l’épanouissement des enfants accueillis, l’agrément peut être modifié, voire même vous être retiré.

Le dossier de demande d'agrément

Les dossier de demande d'agrément sont remis à l'issue des réunions d'information (calendrier ci-dessous) sur le métier d'assistant maternel.

    .PDF

    Calendrier 2019 des réunions d'information sur le métier d'assistant maternel

    .PDF

    Réglement départemental de l'agrément et du suivi des assistants maternels

    Suivez la formation

    Après avoir obtenu l’agrément, l’assistant maternel a l’obligation de suivre une formation de 120 heures financée et organisée par le Département de la Charente-Maritime.

    Cette formation est obligatoire et s'effectue en deux temps :

    • 80 heures de formation avant l’accueil du premier enfant.
      > Une évaluation des acquis est réalisée à la fin de ces 80 heures et l'attestation de validation des acquis vaut autorisation d'exercer.
      > De plus, avant d'exercer, vous devez suivre la formation "Prévention et Secours Civiques de niveau 1" organisée et financée par le Département.
    • 40 heures de formation dans un délai de 3 ans à compter de la date d’accueil du premier enfant.
      À savoir : la rémunération est maintenue par le parent pendant cette formation. Le service de PMI et les Relais d’Assistants Maternels aident les parents à trouver une solution de remplacement financée par le Département.
      >  Pour valider les 120 heures de formation, vous devez présenter 2 unités des épreuves du Certificat d’Aptitude Professionnelle « Accompagnant Éducatif Petite Enfance » :
      - Unité 1 : accompagner le développement du jeune enfant
      - unité 3 : exercer son activité en accueil individuel.

    Côté pratique

    Le contrat de travail

    Un contrat de travail écrit, de format CDI, est obligatoirement établi entre les parents et l’assistant maternel.

    Comme tout salarié, l’assistant maternel bénéficie d’un repos quotidien, d’un repos hebdomadaire et de congés annuels.

    Comme tout contrat, il peut être mis fin à ce CDI, soit à l’initiative des parents, soit à l’initiative de l’assistant maternel, sous réserve de respecter certaines conditions. Renseignez-vous auprès du Relais d’Assistants Maternels (RAM) le plus proche.

    La rémunération

    Le salaire est versé tous les mois, à date fixe.

    Toutes les heures d’accueil sont rémunérées et votre rémunération ne peut être inférieure à 0,281 fois le montant du SMIC.

    Les indemnités

    Les repas des enfants peuvent être fournis par les parents. Si tel n’est pas le cas, l’assistant maternel reçoit une indemnité de nourriture dont le montant est convenu avec les parents.

    En complément de la rémunération, les parents versent une indemnité d’entretien destinée à couvrir les matériels et produits de couchage, de puériculture, de jeux et d’activités, ainsi qu’une part afférente aux frais généraux de votre logement.

    Les assurances

    L’assistant maternel doit souscrire aux assurances suivantes :

    • Une assurance responsabilité civile professionnelle pour les dommages causés par les enfants accueillis et ceux dont les enfants pourraient être victimes ;
    • Une assurance automobile prévoyant la couverture des enfants accueillis à titre professionnel.

    Documents utiles

    .PDF

    Fiche de situation à utiliser lors des modifications d’accueil des enfants et à chaque changement de situation

    WWW

    Guide pour protéger les enfants des dangers domestiques

    CONTACT


    Antenne Nord des assistants maternels et familiaux
    Service de Protection Maternelle et Infantile

    49 Avenue Aristide Briand
    CS 60003
    17076 La Rochelle Cedex 9 - France

    Tél :05 17 83 42 37
    Tél :05 17 83 42 38
    Tél :05 17 83 42 30
    defaspmi.amafnord@charente-maritime.fr


    Antenne Sud des assistants maternels et familiaux
    Service de Protection Maternelle et Infantile

    12 Petite rue du Séminaire
    17100 Saintes - France

    Tél :05 46 73 10 01
    Tél :05 46 73 10 02
    Tél :05 46 73 10 03
    defaspmi.amafsud@charente-maritime.fr