Devenir assistant(e) familial(e)

L'assistant(e) familial(e) accueille un ou plusieurs enfants qui sont temporairement séparés de leurs parents et ont, pour des raisons diverses, été confiés aux services de la protection de l'enfance.

Un métier à part entière

En Charente-Maritime, 500 personnes exercent ce métier qui constitue un maillon essentiel de la protection de l’enfance. Ces femmes et quelques hommes (de plus en plus nombreux) ouvrent leur foyer, leur famille, leur quotidien, à des enfants inconnus pour un temps indéterminé.

Leur rôle est alors d’organiser la vie quotidienne de l’enfant qu’ils accueillent de jour comme de nuit, en lui offrant un environnement stable et sécurisant, mais aussi en répondant à ses besoins d’affection, de soins et d’éducation.

Êtes-vous fait(e) pour ce métier ?

Le métier d’assistant(e) familial(e) est à la fois riche et difficile humainement. Vous devrez vous montrer en capacité :

  • d’offrir un cadre éducatif, familial et psychologique sécurisant, permettant l’épanouissement des enfants,
  • de mettre en œuvre un projet éducatif global avec le soutien d’une équipe pluridisciplinaire,
  • et d’accompagner les jeunes dans leurs relations avec leur propre famille.

Ainsi, ce métier requiert :

  • une motivation forte, car il s’agit d’un engagement important,
  • des capacités d’observation, d’écoute et d’analyse,
  • une grande disponibilité et une grande capacité d’organisation,
  • une ouverture d’esprit, de la tolérance, le respect de l’autre pour comprendre l’enfant et accepter sans juger l’histoire familiale,
  • une aptitude à travailler en équipe avec d’autres professionnels,
  • une capacité à s’adapter et à prendre en compte les besoins particuliers de chaque enfant accueilli, à se remettre en cause,
  • une capacité à communiquer tant par écrit que verbalement.

L’accueil de l’enfant qui vous sera confié a lieu 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. L’enfant habitera au quotidien à votre domicile. Il partagera les repas et les loisirs de la famille. Vous devrez être en mesure de l’accompagner dans des déplacements fréquents et d’adapter votre organisation personnelle et familiale en fonction de ses besoins.

Toutefois, l’enfant pourra retourner à certains moments dans sa famille. Vous pourrez également prendre des congés, l’enfant sera alors confié à un(e) autre assistant(e) familial(e) ou un autre lieu d’accueil.

Exercer ce métier est un choix familial : si vous êtes en couple et/ou avez des enfants, l’ensemble de la famille doit être engagé dans cette démarche. Chaque membre de la famille partagera son quotidien et son espace de vie avec l’enfant accueilli.

Comment devenir assistant(e) familial(e) ?

Un agrément est nécessaire pour exercer la profession d'assistant(e) familial(e). Cet agrément est délivré par le service de Protection Maternelle et Infantile (PMI), après évaluation des conditions requises.

La réunion d’information

Des réunions d’information préalables à l’agrément sont organisées par le Département.
La participation à l’une de ces réunions est obligatoire : c’est à cette étape que vous sont remis le dossier de demande d’agrément, ainsi que la liste des pièces à fournir (certificat médical d’aptitude, extrait n°3 du casier judiciaire pour chaque personne majeure vivant au domicile, …).
Une fois l’agrément délivré, vous devrez adresser votre candidature à l’employeur de votre choix.

.PDF

Calendrier des réunions d’information des assistants familiaux

.PDF

Livret d’informations sur le métier d’assistant(e) familial(e)

.PDF

Liste des employeurs d'assistants familiaux

La formation

Si vous êtes recruté en qualité d’assistant(e) familial(e), vous devrez suivre une formation obligatoire de 300 heures, financée et organisée par les services du Département. Cette formation se déroule en deux parties :

  • 60 heures de stage préparatoire, préalable à l’accueil du 1er enfant,
  • 240 heures de formation adaptée aux besoins spécifiques des enfants accueillis, qui se déroulent dans les 3 ans suivant le premier jour du contrat de travail.

     
Élections des représentants des assistants maternels et familiaux à la Commission Consultative Paritaire du Département (CCPD)
L'élection aura lieu le 18 mai 2017, les résultats seront communiqués ultérieurement sur cette page.