Le développement agricole

Le Département accompagne la profession agricole pour innover et améliorer les performances technico-économiques.

Il soutient le développement agricole pour assurer la pérennité et la compétitivité de cette activité en apportant des réponses aux attentes environnementales et sociétales.

Ainsi, il accompagne l’évolution des pratiques agricoles par l’aide à la recherche – développement, à la diffusion de l’innovation auprès des agriculteurs.

Plusieurs organismes sont aidés par le Département pour inciter les agriculteurs à s’organiser collectivement pour faire face aux différents enjeux qui touchent le monde rural : mutualisation du matériel par les Coopératives d’Utilisation du Matériel Agricole ou partage via les Cercles d’Echanges. Ce soutien permet également la création d’emplois partagés.

Soutien au développement des circuits courts et de proximité

Le Département de la Charente-Maritime souhaite valoriser les produits locaux en développant une stratégie départementale en faveur des circuits courts et de proximité.

Une étude a été lancée à l’automne 2016 pour définir une stratégie de développement territorial équilibré. Ce projet est conduit en étroit partenariat avec la Chambre d’Agriculture, et s’appuie sur un travail de concertation avec les acteurs agricoles et les territoires.

L’objectif est de construire une démarche économiquement durable, répondant aux attentes des producteurs et des acheteurs / citoyens, de plus en plus sensibles à l’achat local.

Soutien au développement de l’agriculture biologique

La Charente-Maritime compte 217 exploitations certifiées en agriculture biologique ou en conversion, représentant 7 002 ha certifiés et 680 ha en conversion.

Des aides financières sont apportées à différentes structures afin de développer l’agriculture biologique.

Pour en savoir plus, consultez le site Internet Agrobio Poitou-Charentes

Chiffre clé

1,7 % de la surface agricole utilisée

en Charente-Maritime est consacrée aux exploitations certifiées bio

Soutien au développement de l’élevage

Le Département soutient les filières liées à l’élevage en raison de l’importance de ce secteur dans l’aménagement du territoire départemental.

L’élevage laitier

La Charente-Maritime s’inscrit dans le bassin laitier Charentes-Poitou. La filière s’est particulièrement développée aux alentours de Surgères, avec le développement de coopératives, et la mise en place d’un célèbre beurre Appellation d'Origine Contrôlée Charentes-Poitou, premier beurre AOC créé en France.

L’élevage allaitant

Les élevages allaitants valorisent les surfaces de marais du département de la Charente-Maritime, et apportent une forte contribution à la qualité environnementale de nos territoires, en particulier dans les secteurs de marais emblématiques de notre territoire et dans les fonds de vallée.

La conservation des races

Le Département soutient la préservation et la valorisation de races locales. La plupart de ces races sont issues du territoire du marais poitevin : le baudet du Poitou, le cheval poitevin de trait mulassier, la mule poitevine, la race bovine maraîchine, la chèvre poitevine et la poule de Marans. Il s’agit d’un patrimoine génétique à conserver, qui constitue à la fois un héritage culturel, socio-économique et un réservoir génétique porteur de diversité.

Pour en savoir plus, consultez le site Internet du Conservatoire des ressources génétiques du Centre Ouest Atlantique

La maîtrise sanitaire

Le Département participe à la qualité sanitaire des élevages en Charente-Maritime par une politique dynamique d’aide aux contrôles à l’introduction des animaux d’élevage ainsi qu’au dépistages des maladies et à la surveillance des maladies animales transmissibles à l’homme. Cette action est conduite en partenariat avec le Laboratoire d’Analyse Sèvre Atlantique (LASAT) et le Groupement de Défense Sanitaire (GDS 17).

Chiffres clés

19 800 vaches laitières

composent le troupeau laitier charentais-maritime

1 029 exploitations

en élevage allaitant recensé en Charente-Maritime

Soutien au développement de l’apiculture

Diverses structures sont soutenues dans le développement de l’apiculture, notamment pour des actions :

  • De vulgarisation de l’apiculture,
  • De pédagogie et diffusion de bonnes pratiques, notamment en matière sanitaire,
  • De promotion des produits issus de cette filière.

Des aides sont apportées aux apiculteurs pour traiter les ruches afin d’améliorer l’état sanitaire des abeilles.

Pour en savoir plus :

Le site de la Fédération Sanitaire Apicole Départementale de Charente-Maritime (FSAD 17)
Le site Internet du Groupement de Défense Sanitaire Apicole de Charente-Maritime (GDSA 17)

Soutien à la viticulture

Le Département de la Charente-Maritime est intégralement inclus dans la zone d’appellation délimitée Cognac, qui s’étend également sur les Départements de la Charente, des Deux-Sèvres et de la Dordogne. La production de Cognac est exportée à 96 %, représentant un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards €.

Le Département accompagne :

  • Les démarches de préservation des variétés anciennes avec le Conservatoire du Vignoble Charentais,
  • La réduction des impacts environnementaux et le soutien à la viticulture biologique.

Pour en savoir plus :

Le site Internet des Étapes du Cognac
Le site du Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC)

Chiffre clé

3 000 exploitations

en Charente-Maritime représentent le vignoble du Cognac

Soutien aux projets territoriaux

Le Département accompagne les projets structurants portés par les collectivités locales en matière d’équipements agricoles : c’est dans ce cadre qu’il a déjà accompagné la construction de bâtiments agricoles dans des secteurs à forte pression foncière, ou encore de la modernisation de l’abattoir municipal de Montguyon.

CONTACT


Vous êtes une collectivité et vous avez un projet d’équipement agricole ? Contactez le Département !

Chrystelle Cervoni
Chef du Service Aménagement rural, agriculture et forêt

Tél :05 46 31 72 71
chrystelle.cervoni@charente-maritime.fr