Le chantier de réaménagement du Port de la Cotinière est terminé !

Le Département de la Charente-Maritime a pris en charge l'aménagement du Port de la Cotinière. Ce projet de modernisation durable et exemplaire permet d'optimiser l'activité économique de la commune dans le respect de l'environnement.

un chantier de 62 millions d'euros porté par le Département

Le comité de pilotage composé d'élus du Département a confié à Vinci une mission ambitieuse, réhabiliter l'infrastructure portuaire, préserver un espace littoral sensible et revaloriser un quartier pittoresque très apprécié des Charentais-Maritime et des touristes.

Le port de pêche de La Cotinière, situé sur l’île d’Oléron, a donc été agrandi et réhabilité au terme d'un chantier de trois ans. Ce projet mené dans le respect de l’environnement a permis les aménagement suivants :

  • Création d’un terre-plein de 40 000 m² accueillant la nouvelle criée (3 fois plus grande que l'ancienne) de 11 000 m2 et le pôle de mareyage ;
  • Creusement du nouveau bassin de 4,3 hectares accessible pour les pêcheurs à n’importe quel moment de la marée, 24h/24 ;
  • Creusement du chenal d’accès ;
  • Maintien des bassins existants (utilisation pêche et plaisance) et création d’un ponton d’accueil ;
  • Remise à l’état naturel de la dune ;
  • Maintien de la zone de réparation navale ;
  • Allongement de la digue ouest de 400 mètres, + 2 mètres de haut ; + 120 mètres de long, pour protéger le nouveau bassin de la submersion.

Ce projet permet ainsi de :

  • Pérenniser la filière pêche à La Cotinière avec maintien voire progression de sa position au niveau national ;
  • Conserver les emplois directs et indirects liés à l’activité ;
  • Poursuivre l’activité des entreprises et commerces locaux ;
  • Maintenir l’identité et l’attractivité de St-Pierre d’Oléron et de l’Île d’Oléron qui contribuent à l’attrait touristique de la Charente-Maritime.

UNE NOUVELLE CRIÉE 3 FOIS PLUS GRANDE

7e port de pêche de France, les infrastructures de la Cotinière étaient auparavant dimensionnées pour une capacité de 2 000 tonnes de produits de la pêche par an. Désormais, la criée a une capacité de 6 000 tonnes. La surface de la criée va "exploser", passant de 4500 à 11 000 m2.

2 NOUVEAUX AVANTAGES POUR LES MARINS

Une balance interactive permet dans le nouveau bâtiment de proposer la vente en gros volumes (de 200 à 300 kilos). Moins un mareyeur consacre de temps à l’achat du poisson, plus il en dispose pour la relation avec ses propres clients. Le second avantage indéniable, c’est une large table de tri mise à la disposition des marins pour calibrer leur pêche, tâche qu’ils exécutent sur leurs bateaux et qu’ils pourront à l'avenir effectuer dans une salle abritée. 

Naviguez dans le diaporama en utilisant les boutons de position pour afficher une image suivante ou précédente.

© Dept17
© Dept17
© Pascal Baudry
© Pascal Baudry
© Pascal Baudry
© Dept17
Travaux - avril 2019 - © Dept17
Travaux - avril 2019 - © Dept17

Les acteurs du projet

  • Département de la Charente-Maritime : porteur du projet ;
  • Vinci Construction France : partenaire privé en charge de la réalisation du projet (travaux et entretien durant 20 ans) ;
  • Commune de Saint-Pierre d’Oléron : exploitant du port.

la Criée : ateliers de mareyage et équipements complémentaires

En accompagnement de la réalisation du réaménagement du port de La Cotinière, le Département, maître d'ouvrage, a réalisé l'aménagement des ateliers de mareyage et l'installation d'équipements complémentaires (convoyeurs de bacs, grues de débarquement, tunnel de lavage des bacs, machine à glace...) nécessaires pour le fonctionnement de la nouvelle criée.
Coût total : estimé à 9 200 000 euros.
Fin des travaux : février 2022.

"

Ces travaux ont bénéficié de subventions :
Montant Europe sollicité (Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche) : 4 277 573 €
Montant Etat sollicité : 1 313 181 €
Montant Région sollicité : 112 677 €

logo

logo

logo

logo