RespiRé : navettes pont et villages

Horaires et circuits des navettes du pont de l'Île de Ré et des navettes de villages.

Le réseau RespiRé retrouve son fonctionnement habituel. Toutefois, pour veiller à la sécurité des agents et des usagers, les mesures suivantes sont adoptées : 
- Désinfection quotidienne des véhicules
- Port du masque obligatoire pour les passagers âgés de 11 ans et plus
- Recours obligatoire au gel hydro-alcoolique à la montée des passagers
- Diminution du nombre de passagers maximum par véhicule : 16 personnes dans les navettes de village (au lieu de 8) et 36 personnes dans la navette du pont (au lieu de 18)

LA navette du pont : 100% électrique

Piétons, la navette électrique "RespiRé" pour traverser le pont de l'île de Ré circule tous les jours.
Le tarif est de 1€ aller/retour. Le paiement par CB sans contact est accepté.

.PDF

Navettes du pont : horaires 2020

Les navettes de village : 100% électrique, gratuites toute l'année

Saint-Martin-de-Ré, La Flotte, Sainte-Marie-de-Ré, Loix, des navettes électriques et gratuites permettent de vous déplacer toute l'année dans ces villages et sont en correspondance avec la ligne régionale La Rochelle < > Île de Ré.

Consultez les horaires des navettes en téléchargement ci-dessous

.PDF

Navettes : horaires valables du 4 juillet au 30 août 2020

respiré à la demande : réservez et nous venons vous chercher

RespiRé à la demande est un service de proximité gratuit, idéal pour aller faire vos courses, vous rendre à un rendez-vous médical ou administratif…
Ce service est ouvert à tous, sans condition, et vous permet d’être pris en charge à domicile, déposé à l’un des arrêts prévus (voir tableau à l’intérieur)...

> Consultez les dates, horaires et conditions de réservation (PDF)

Les horaires des navettes en temps réel

en téléchargeant l'application gratuite zenbus (App Store et Play Store)
ou
sur zenbus.net

Des véhicules à énergie propre

Cette offre de services de proximité est effectuée exclusivement par des véhicules circulant à énergie propre, dans un souci de préservation de l’environnement, et sont financés exclusivement grâce au produit du péage du Pont de l’Île de Ré.