Publiée le 15 juin 2018

Actualité

Trésor d'archéo

Reconstitution d'une hache polie, objet phare du Néolithique.

© departement17

Assistez à la démonstration d’abattage d’un arbre avec une hache polie

Les 15 et 16 juin, lors des Journées Nationales de l’Archéologie, au Pôle-Nature de Crazannes, découvrez la reconstitution d'une hache polie et assistez à la démonstration d’abattage d’un arbre avec cet objet emblématique du Néolithique. La reconstitution de la hache a été possible grâce à du mobilier trouvé lors de fouilles dans l'enceinte néolithique de Villedoux, dans les Marais de Rochefort et sur le site d'Ors au Château d'Oléron.

La fonction de la hache polie

Il y a 6500 ans, les premiers éleveurs et agriculteurs utilisaient un outil bien caractéristique de la période du Néolithique : la hache polie.

Cet outil en pierre exigeait des heures de façonnage à la main pour obtenir un tranchant efficace pour tailler, évider et abattre des arbres. Loin d’être anodin, il permettait aux paysans :

  • de construire des maisons en bois avec des troncs de plus de 4m de haut,
  • de fabriquer des pirogues comme celle retrouvée dans la Charente dans les années 1960,
  • de défricher des espaces pour installer leur village et les zones de culture et d’élevage,
  • de réaliser les ustensiles du quotidien.

Les arbres débités à la hache servaient aussi au transport et au levage des matériaux comme, par exemple, les blocs de pierres gigantesques utilisés pour la construction de leurs tombes que sont les dolmens des Charentes.

Reconstitution d’un système d’emmanchement de hache associant la lame en silex, le manche en bois et une gaine en bois de cerf. - © Arkéo Fabrik

 

+ d’informations sur : pierre-de-crazannes.fr