Publiée le 8 novembre 2018

Actualité

Sous la plume des soldats de la Grande Guerre et de leurs proches

Les Américains à La Rochelle.

© crédit

En 2014, répondant à un appel national de collecte de mémoire de la Première Guerre mondiale, de nombreuses personnes ont apporté aux Archives départementales  de la Charente-Maritime des documents témoignant à la fois de la participation de leurs ancêtres aux combats et des conditions de la vie durant les 4 années du conflit.

Pour le centenaire de fin de la Grande Guerre nous vous invitons à (re)découvrir quelques uns de leurs témoignages. 

Les Américains à La Rochelle

Lettre de Jeanne Philippe à une amie

"Nieul-sur-mer, le vendredi 27 septembre 1918.

Hier nous avons passé une bonne journée à La Rochelle maman et moi. Nous sommes allées à La Pallice où règne une animation inconnue jusqu'ici; c'est très intéressant mais on (ne) se croirait plus dans un port français, tout y est américain, les navires camouflés bariolés en bleu, blanc, gris, noir, ont un aspect pittoresque et amusant. La mer a son imprévu. Nous avons pêché sur la côte devinez quoi ?...des oignons provenant d'un navire torpillé. Toute la plage en était couverte à La Rochelle, Nieul, l'Île de Ré. Ce sont des beaux oignons venant d'Espagne. Cela varie avec la pêche à la crevette."

Devoir de Mémoire

Par son ampleur et sa durée, la Première Guerre mondiale a touché l'ensemble de la population française, dans tous les départements, même ceux qui étaient éloignés du front. Elle a ainsi laissé de nombreuse traces dans les papiers de famille : correspondances, croquis, carnets et journaux intimes... autant de témoignages qui complètent les fonds publics d'archives.