Publiée le 6 novembre 2019

Actualité

Recyclage : la deuxième vie des routes

Expérimentation : le Département a récemment rénové une route avec 70% de matériaux recyclés, issus de l'ancienne chaussée.

© departement17

la chaussée existante réutilisée : un test sur 1km

À Muron, sur la RD 911, entre Rochefort et Surgères, la route a récemment été rénovée, en intégrant, sur 1km, 70% de matériaux recyclés issus de l'ancienne chaussée. Une usine mobile innovante, installée à coté du chantier, permet aux matériaux de l'ancienne chaussée d'être régénérés sur place (société Eurovia).

C’est le deuxième chantier de ce type en France

Les Départements de la Charente et de la Charente-Maritime sont les 1ers en France, sur des Routes Départementales, à mettre en œuvre cette technique. Jusqu’à présent, la moyenne de matériaux recyclés dans une chaussée se situait aux alentours de 20%. Avec les 70%, c'est une grande avancée.

Limiter l'empreinte environnementale des travaux routiers

Ce système présente des avantages "durables" multiples, notamment grâce à la suppression de nombreux allers-retours de camions chargés de matériaux, les matériaux étant déjà sur place.

Les 1300 tonnes d’enrobés utilisés sur ce kilomètre ont permis d'économiser environ 1000 tonnes de ressources naturelles, explique Dominique Jourdain (Direction des Infrastructures, Département)

Des études préalables

Pour réaliser ce chantier, des études préalables ont été réalisées montrant que l’enrobé contenant des matériaux recyclés avait des caractéristiques identiques aux matériaux traditionnels. La résistance du tronçon d’1km sera confirmée par un suivi technique des équipes du Département.

L'usine mobile innovante

© eurovia