Publiée le 9 mars 2020

Actualité

Le recyclage des routes

Des travaux de retraitement en place débutent le 9 mars, sur la RD 739 traversant les communes de Tonnay-Boutonne et de Puy-du-Lac.

© EUROVIA E.C.F ET RETRAITEMENTS SUD OUEST

Des travaux de retraitement en place débutent le 9 mars, durant 3 mois, sur la Route Départementale 739 qui traverse les communes de Tonnay-Boutonne et de Puy-du-Lac. Cette opération concerne environ 6 km de route et implique des restrictions de circulation pour les usagers.

les déviations de circulation mises en place

-    dans le sens de Saint-Jean-d’Angély vers Rochefort par les Routes Départementales n° 939 et n° 911,
-    dans le sens de Rochefort vers Saint-Jean-d’Angély par les Routes Départementales n° 137 et n° 18.

Déviations de circulation mises en place sur la RD 739

.PDF

Carte de déviations

le retraitement en place : Une solution écologique et économique

Pour répondre à des enjeux de développement durable, l’entretien des chaussées s’oriente de plus en plus vers des techniques alternatives.

Réutilisation des matériaux

Tous les matériaux routiers étant recyclables, ils peuvent être réutilisés, soit en centrale, soit en place. Le recyclage en place, lui, procure des économies de transport supplémentaires, dans la mesure où il revalorise les matériaux de l’ancienne chaussée, évitant d’en acquérir, d’en transporter ou d’en évacuer. Et qui dit moins de transport de matériaux, dit moins de pollution et moins de nuisances sonores.

Comment ça marche ?

Le retraitement en place, comme sur le chantier de la RD 739, consiste à mélanger sur place la couche de base de la chaussée avec de l’émulsion de bitume. Si nécessaire, des granulats de l’ancienne chaussée sont ajoutés afin d’obtenir une matière homogène sur toute la voie. Cette dernière est recouverte d’une couche de roulement constituée de 30 % de matériaux recyclés.

© EUROVIA E.C.F ET RETRAITEMENTS SUD OUEST