Covid-19 : le Département à vos côtés

En savoir plus

Publiée le 12 mars 2021

Actualité

Port de la cotinière : la nouvelle criée sort de terre

Le nouveau visage du port de la Cotinière se dessine avec l’avancée d’une étape très attendue : la nouvelle criée. Visite de chantier ce 12 mars en présence d'Annick Girardin, Ministre de la Mer.

© departement17

Visite de chantier ce 12 mars en présence d'Annick Girardin, Ministre de la Mer

Avec l'extension du port oléronais, les conditions de travail des pêcheurs et des sauveteurs vont s'améliorer. Depuis le début des travaux fin 2018, une digue, un nouveau chenal, un bassin de 4 ha ont déjà été réalisés... Les travaux atteignent aujourd'hui une phase importante : le chantier de la nouvelle criée, très attendue.

une nouvelle criée 3 fois plus grande

Le port de la Cotinière tient sa réputation de la diversité d’espèces qu’elle offre : jusqu’à 95 poissons différents. 6e port de pêche de France, les infrastructures de la Cotinière étaient dimensionnées pour une capacité de 2 000 tonnes de produits de la pêche par an. Après les travaux, courant 2021, on passera à une capacité de 6 000 tonnes.
La surface de la criée va "exploser", passant de 4500 à 11 000 m2, au sein de laquelle seront intégrés 14 ateliers de mareyage, le frigo, la salle de ventes, les bureaux, le tout agrémenté d’une promenade accessible au public. Enfin, la nouvelle criée répondra aux normes européennes, et sera plus fonctionnelle.

Transfert de l'ancienne criée vers la nouvelle : février 2022.

© departement17
© departement17

Comment fonctionne une criée ?

À la Criée, le poisson y est déchargé, pesé, estimé, conditionné pour partir aux 4 coins de l’Europe. Les poissons, crustacés et coquillages arrivent des bateaux et défilent en ordre dans les bacs, sur la bascule de pesée. Les équipes inscrivent le nom du bateau, l’espèce, la taille et la qualité. Cette saisie permet alors au poisson d’être estimé dans le cadre du marché de criée.

autres réalisations du chantier du port

  • La réalisation d’un nouveau bassin accessible pour les pêcheurs à n’importe quel moment de la marée, 24h/24.
  • Le Creusement d’un nouveau chenal de 600 mètres de long : 25 m de large creusé à 2,50m, 230 000 m3 de matière maritime sont enlevés.
  • L’allongement de la digue ouest : + 2 mètres de haut ; + 120 mètres de long, pour protéger le nouveau bassin de la submersion.

Mise a disposition de ces nouvelles installations : novembre 2021.

Débuté fin 2018, pour une livraison fin 2021, le chantier du Port de la Cotinière répond à des enjeux majeurs pour l'activité économique du territoire oléronais. Le Département de la Charente-Maritime consacre près de 62 millions d'euros pour la réalisation de ces travaux.
© departement17