Publiée le 9 octobre 2019

Actualité

Plan digues : Les travaux de protection du littoral continuent sur l’île de Ré

Le chantier de protection de la Couarde vient de débuter et s'étendra sur 2 ans.

© departement17

Au lendemain de la tempête Xynthia, en 2010, le Département a mis en place le "plan digues" réparti entre 8 Programmes d'Action de Prévention des Inondations appelés "PAPI", répartis par secteurs, en Charente-Maritime.

  • PAPI Nord Aunis
  • PAPI Agglomération de La Rochelle
  • Papi île de Ré
  • PAPI Baie d’Yves
  • PAPI Charente Estuaire
  • PAPI île d’Oléron
  • PAPI de la Seudre
  • PAPI Estuaire de la Gironde

9 ans après la tempête, les 8 PAPI sont aujourd’hui réalisés à 60 %. Le plus avancé se situe à Oléron, suivi de l'agglomération de La Rochelle. L'étendue des travaux devrait s'achever en 2030.

La Couarde, LANCEMENT DU CHANTIER

Après 5 chantiers déjà livrés sur l'île de Ré comme les digues du Boutillon, le Port de la Flotte, Rivedoux, Loix... C'est au tour de La Couarde.
Plusieurs années d'études ont été nécessaire avant de lancer ces travaux, en prenant en compte les contraintes environnementales, agricoles, touristiques... Le chantier, qui vient de débuter, vise à protéger les habitations à hauteur de Xynthia + 20 cm. Il consiste à réparer et à conforter les digues et les levées présentes sur la bordure littorale. Il nécessitera 2 ans de travaux.

Chantier de la couarde

© departement17

Le Plan Digues, un chantier d'envergure sur plusieurs années

Avec ses 463 km de côtes, la Charente-Maritime est particulièrement vulnérable face aux fortes tempêtes : l'objectif fixé après Xynthia (2010) est de la protéger d'un événement météo similaire, voire supérieur (+20cm de niveau d'inondation). Maître d'ouvrage du plan de renforcement des protections littorales, appelé aussi "Plan Digues", le Département orchestre aujourd'hui le plus grand chantier de ce genre en France. Après avoir déjà construit les ouvrages les plus urgents, il déploie tout au long du littoral ainsi que sur les zones d'estuaire, aux côtés d'autres acteurs publics et dans le cadre local des PAPI (programmes d'action de prévention des inondations), d'importants moyens de travaux publics.