Publiée le 9 avril 2018

Actualité

Opération plage propre à Meschers

Les volontaires ont répondu présent à l'invitation du Parc de l'Estuaire pour un nettoyage avec l'aide d'ânes et de baudets.

© Pascal Baudry 2018

Samedi 7 avril après-midi, la pluie tombait drue. Cependant, elle n'a pas découragé les volontaires qui avaient répondu présent à l'invitation du Parc de l'Estuaire, organisateur de l'opération, en partenariat avec la mairie de Meschers, l'association des usagers du port et le Pôle-Nature de l'Asinerie du Baudet du Poitou.

L'estran, partie littorale, découverte à marée basse est un espace très riche mais fragile du bord de mer. La laisse de mer, composée de débris naturels (algues, bois, coquillages, etc.) qui se dépose à chaque marée, est une source de nourriture pour les oiseaux et contribue à la lutte contre l'érosion en maintenant le sable en haut des plages. Mais la mer, le vent et la négligence des hommes abandonnent aussi sur la plage des déchets indésirables de toutes sortes.

Un ramassage manuel des déchets pour conserver une plage naturelle propre et riche en biodiversité

Contrairement au nettoyage mécanique, le nettoyage manuel permet d'ôter les déchets issus des activités humaines tout en conservant la laisse de mer naturelle.
Après une explication pédagogique sur les vertus du nettoyage manuel et la distribution des sacs poubelles, la petite armée de ramasseurs est partie vaillamment à l'assaut des bouts de plastique, morceaux d'emballage, capsules, pelotes de fils de nylon, bois traités et autres hôtes indésirables.
Deux heures plus tard, trempés mais réjouis, les glorieux ramasseurs voyaient s'entasser leur butin considérable et se réconfortaient avec le goûter, offert par la mairie de Meschers.

Naviguez dans le diaporama en utilisant les boutons de position pour afficher une image suivante ou précédente.

© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018
© Pascal Baudry 2018