Publiée le 2 octobre 2017

Actualité

Mini-transat 6.50 : l'adieu des skippers était chargé d'émotion

Le 1er octobre, le public est venu nombreux encourager les 84 coureurs qui s'élancent à l’assaut de l’Atlantique.

© S.Laval

Après 2 ans de préparation, les 84 concurrents de l'édition 2017 de la mini-transat 6.50, pros et amateurs, se sont élancés de La Rochelle le 1er octobre avec pour destination Le Marin en Martinique. Cette course transatlantique en solitaire sur les plus petits bateaux de course au large, est un exploit sportif pour certains, une aventure humaine pour les autres.

Un départ sous la pluie mais très suivi

Le temps était maussade sur le bassin des Chalutiers ce 1er octobre. Mais pour les coureurs, pluie ou non, le plaisir d’accéder enfin à ce pour quoi tous se sont préparés est devenu enfin concret. L'émotion était palpable sur le bassin : la famille, les amis, et aussi d'autres visiteurs, sont venus nombreux encourager les skippers et assister au départ de toute la flotte des Minis, qui se sont élancés en pleine mer à 16h...

Allez VICTOR !

Victor Barriquand, soutenu par le Département, s'est éloigné à bord de son bateau "Coco", aux couleurs du Département. C’est sa première mini, un rêve qui se réalise ! 24h après le départ, il se classe en 30e position. Allez Victor !

© S.Laval
© S.Laval
© S.Laval
© S.Laval