Publiée le 3 septembre 2019

Actualité

Des idées pour bien vieillir chez soi

La tournée "MA MAISON A'VENIR" continue en Charente-Maritime. Prochain rendez-vous le 4 septembre à Saint-Hilaire-de-Villefranche.

© DR

un appartement-témoin adapté au vieillissement

Éclairage nocturne, réhausseur de prises, barre d'appui, ustensiles de cuisine adaptés... au total plus de 20 équipements sont présentés dans cet appartement témoin mobile, proposé par RESANTE-VOUS , avec le soutien du Département.

À l'intérieur de ce camion extensible de 25 m², un ergothérapeute et un chargé de prévention vous présentent des dispositifs permettant de bien vieillir à domicile.

Objectifs

  • Sensibiliser les personnes âgées sur l’adaptation de leur habitat et la prévention de la perte de son autonomie chez soi,
  • Permettre au public d’essayer les aides techniques pour en comprendre l’usage.

Naviguez dans le diaporama en utilisant les boutons de position pour afficher une image suivante ou précédente.

© DR
© DR
© DR
© DR
© DR

En tournée

Cet appartement témoin mobile va sillonner les routes du Département jusqu'à la fin de l'année 2019 :

  • le 4 septembre à Saint-Hilaire-de-Villefranche,  
  • le 5 septembre à Loulay,
  • le 6 septembre à Tonnay-Charente (place de la Poste),
  • le 9 septembre à Saujon,
  • le 10 septembre à Cozes,
  • le 17 septembre à Aulnay,
  • le 26 septembre à Lagord (salle polyvalente, avenue Fief des Jarries)
  • le 27 septembre à Périgny,
  • le 16 octobre au Gua,
  • le 17 octobre à Marennes,
  • le 18 octobre à Surgères,
  • le 19 octobre à Saintes (place de l'Europe),
  • le 5 novembre à Asnières-la-Giraud,
  • le 6 novembre à Tonnay-Boutonne,
  • le 7 novembre à Saint-Germain-de-Lusignan,
  • le 3 décembre à Chambon Gare,
  • le 4 décembre à Angoulins,
  • le 5 décembre à Thairé,
  • le 6 décembre à Saint-Pierre-d'Oléron,

L'aide départementale

Ce projet d’appartement-témoin mobile est soutenu et financé depuis 2017 par la Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d'Autonomie (CFPPA), présidée par le Département de la Charente-Maritime, avec le concours financier de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.