Publiée le 9 octobre 2019

Actualité

Concours des écaillers : venez les encourager !

Rapidité, technicité et créativité sont de rigueur. Rendez-vous samedi à 14h30 à la Cité de l'huître.

Mickael Lenoir, vainqueur de la coupe du monde des écaillers 2018, est membre du jury samedi. - © DR

Rapidité, technicité et créativité

Rendez-vous le 12 octobre, à 14h30, à la Cité de l'huître, où étudiants puis professionnels s’affronteront sur la rapidité d’ouverture d’huîtres (50 huîtres creuses et 30 huîtres plates en un temps record), et sur la réalisation du plus beau plateau de fruits de mer. Ces 2 épreuves seront notées par un jury composé de professionnels avertis et reconnus dans le monde de l’écaillage. Venez les encourager !

Initiez-vous à l'ouverture des huîtres avec les pros

À l'issue des épreuves, à 18h, les membres du jury proposent au public d’apprendre les techniques professionnelles d’ouverture d’huîtres : l’écaillage.

le mot du jury

Mickael Lenoir, vainqueur de la coupe du monde des écaillers 2018, est membre du jury samedi. Nous lui avons posé quelques questions :

À quoi faites-vous attention en tant que jury pour le Challenge d’ouverture d’huîtres ?
Il faut qu'elles soient bien sûr ouvertes sans morceaux de coquilles dans l'huître. Et le voile et le manteau du mollusque ne devront pas être touchés.

Un conseil à donner aux participants du concours des écaillers ?
Pour les candidats, c'est un grand jour. Il faut qu'ils s'amusent et fassent de leur mieux car dans tous les cas, on ne perd jamais, on apprend toujours.

Et pour finir, comment ouvrir une huitre à la perfection, un conseil à donner ?
Pour les novices surtout, il faut bien se protéger les mains. Pour une huître creuse, il faut attaquer par son côté droit, la pointe tournée vers soi. Pour une huître plate, il convient de l’entreprendre par la charnière, à l’arrière donc.

concours des ecaillers
- © departement17

C'est l’évènement incontournable de la programmation d’automne de la Cité de l’Huître

Afin de promouvoir l’huître Marennes-Oléron et d’apporter une reconnaissance aux formations dispensées dans les écoles françaises des produits de la mer, le concours des écaillers réunit chaque année des professionnels et étudiants et plus de 300 spectateurs.