Publiée le 22 novembre 2017

Actualité

Comment valoriser la vallée de la Trézence ?

Le Département est en concertation avec les différents acteurs du site pour bâtir un plan de gestion.

© departement17

La vallée de la Trézence c'est près de 1 000 hectares, dotée d'une richesse faunistique et floristique remarquable :

  • coteaux calcaires,
  • orchidées,
  • loutres,
  • visons d’Europe.

Une vision sur le long terme POUR LE SITE DE LA TRÉZENCE

Le Département souhaite élaborer un plan de gestion sur le long terme pour valoriser et entretenir le site. L'étude s’échelonne sur une période de 20 mois, avec 2 grandes phases : le diagnostic et l'élaboration du plan de gestion.

Une première phase de diagnostic est en cours depuis février, pour évaluer les enjeux agricoles, écologiques, hydrauliques et de loisirs. Et ceci dans une démarche de concertation, avec les différents acteurs du site : représentants du monde agricole, associations, syndicats de marais, agences de l’eau et de la biodiversité...

Depuis l’arrêt du projet de barrage en 2003, la gestion du site se fait au jour le jour et ça ne satisfait personne. Nous travaillons désormais sur un plan de gestion pérenne et concerté » explique Lionel Quillet, 1er Vice-Président du Département de la Charente-Maritime.

à la rencontre des agriculteurs

Vendredi 17 novembre, Lionel Quillet et Françoise de Roffignac, Vice-Présidente du Département, ont visité le site et rencontré 6 agriculteurs, le site étant exploité en cultures et en pâturages par plus de 70 professionnels.

"Quand un jeune agriculteur s’installe sur un territoire, c'est pour plusieurs dizaines d'années. C'est pourquoi il a besoin de savoir comment il pourra aménager son terrain dans les années à venir, et notamment selon quelles contraintes environnementales " explique Françoise de Roffignac.

Le diagnostic en cours s'attache à l'étude de l'ensemble des enjeux de la Trézence et notamment de la situation hydraulique, noeud central du fonctionnement du site.

© departement17
Lionel Quillet,1er Vice-Président du Département et Françoise de Roffignac, Vice-Présidente du Département