Publiée le 5 septembre 2019

Actualité

Acte malveillant : entrée d'eau dans les marais

Le Département prend les dispositions et porte plainte.

© Fabien Lestrade

Un acte de vandalisme a provoqué des entrées d’eau salée dans des marais

Au cours du week-end de grandes marées des 31 août et 1er septembre, des personnes mal intentionnées ont manoeuvré les vannes de l’ouvrage de sortie à la mer du canal Charente-Seudre, cours d’eau appartenant au Département, situées à Beaugeay.

Cet acte de vandalisme a provoqué des entrées d’eau salée dans les marais de
Moëze, Montportail, Saint-Agnant, Saint-Jean-d’Angle et Marennes-Brouage, rendant l’eau des canaux d’irrigation d’une partie de ces zones de marais impropre à la consommation par le bétail.
Toutes les dispositions ont été prises par le Département et les associations de marais concernées afin de contenir, puis réduire la salinité dans le réseau d’irrigation des marais, dans un contexte de ressource en eau douce limitée. En l’absence de pluies annoncées et avant les prochaines grandes marées permettant des prises d’eau dans la Charente, un retour à la normale n’est pas prévisible avant plusieurs semaines.

Les éleveurs invités à déplacer le bétail situé dans les secteurs concernés

Les éleveurs sont invités à prendre leurs dispositions afin de déplacer le bétail situé dans les secteurs concernés ou à alimenter leurs bêtes en eau douce autrement que par les canaux de marais.

En réponse à cet acte malveillant, le Département de la Charente-Maritime a déposé plainte auprès de la gendarmerie.