Publiée le 15 mai 2020

Actualité

663 000 masques offerts aux charentais-maritimes

Ces masques sont en cours de distribution, ce jusqu'à fin mai. Chaque commune fournit à ses habitants les masques offerts par le Département.

Opération "un masque pour tous" - © departement17 - Fichier transcription (PDF, 39.32 Ko)

opération "un masque pour tous"

Tous les charentais-maritimes vont recevoir, d'ici fin mai, un masque  "grand public", lavable et répondant aux normes AFNOR.

L’objectif : faire en sorte que chacun dispose d’au moins un masque à partir du 11 mai et au plus tard le 25 mai, explique Patrice Acquier, à la Direction de l'Immobilier, des Collèges et de la Logistique du Département.

La distribution est en cours

Les 1ers cantons ont été livrés la semaine dernière : Saintonge/estuaire, Marennes, île d'Oléron, île de Ré, Châtelaillon-Plage, Matha, St-Jean d'Angély.
Ce 14 mai, les services du Département conditionnaient de nouveau plus de 300 000 masques a envoyer aux maires d'une dizaine de cantons supplémentaires. Au total 663 000 masques seront distribués par l'intermédiaire des communes d'ici la fin du mois de mai.
Les maires décideront ensuite des modalités de distribution à leurs habitants.

Ce 14 mai, les services du Département conditionnaient de nouveau plus de 300 000 masques - © departement17

Pour la production de ces masques, le Département a passé une commande auprès de plusieurs fournisseurs locaux :

  •     Sereniseat (à Rochefort) : 120 000 masques commandés.
  •     Eurobedding (à Saint-Genis-de-Saintonge) : 70 000 commandes.
  •     Marine Sellerie (à Aytré) : 50 000 commandes.
  •     Atelier Broderie service (à Surgères) : 7 000 commandes.
  •     Marina Robin (Les Gonds) : 5 000 commandes
  • ...

Le Département a prioritairement cherché à se fournir auprès d’entreprises charentaises-maritimes. Cependant aucune n’était en mesure de fournir un tel volume dans les délais. En complément, le Département a dû faire appel à des fabricants étrangers.

Entreprise Sereniseat à Rochefort : le Département a commandé 120 000 masques. - © sebastien laval